Quand les rayons du soleil se faufilent à travers les persiennes… petites mounas à la fleur d’oranger

Les (trop) nombreuses activités de cette semaine ne m’ont pas permis de publier une recette tous les deux jours comme je le fais habituellement. Une fois encore, j’en ai pas mal de côté, mais je n’ai même pas eu le temps d’en programmer (c’est pour dire le rush du moment !). Une fois la tempête passée, c’est le retour au calme, la tête bien calée dans l’oreiller, la fraîcheur du matin qui fait remettre le drap jusqu’aux épaules… et le soleil qui pointe le bout de ses rayons à travers les interstices du volet roulant. Un matin de week-end, ou de jour férié… le matin d’une journée ou pour une fois, le soleil s’est réveillé un peu avant, ou pour une fois, ce n’est pas un son artificiel qui me réveille, mais bien la douceur du matin. C’est le genre de matin où on peut prendre le temps de s’étirer, de se lover dans le canapé et siroter son café sans se presser… le genre de matin où un parfum de méditerranée vient envahir la pièce et adoucir encore un peu ces instants privilégiés. C’est pour un matin comme celui-là que j’avais eu la (bonne) idée de préparer des mounas. Je les ai faites la veille. 1h30 de pointage. Puis la mise en forme des petites brioches qui ont trouvé leur place dans le frigo. Le lendemain matin, il ne restait qu’à ne pas se tromper de porte pour les retrouver, les enfourner, et se laisser porter par l’odeur délicate de la fleur d’oranger.

Je crois que c’est la première fois que je réussis des brioches qu’on pouvait confondre avec celles du boulanger. Rien à voir avec tout ce que j’ai pu faire avant. Un matin idéal en somme ! Je me suis inspirée de la recette trouvée sur le blog de Lignes et Papilles même si celle-là n’a plus grand chose à voir. J’aime bien citer mes sources d’inspiration. Vous remarquerez aussi qu’il manque l’anis, pourtant indispensable aux « vraies » mounas. Je n’en avais pas. Les miennes sont donc des mounas transformées.

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de repos : 1h30 + 1h
Temps de cuisson : 25-30 minutes
Coût : 0,80 € (soit 0,12 € / mouna)

Ingrédients pour 7 petites mounas

– 210 g de farine T55 + 20 g de gluten
ou 230g de farine T45
– 20 ml de sirop d’agave
– 1 c. à café de levure de boulangerie
– 35 ml de lait écrémé
– 30 ml d’eau de fleur d’oranger
– 20 g de beurre allégé
– 1 œuf
– quelques perles de sucre

1) Dans un bol, mélanger 30 ml de lait tiède avec la levure de boulangerie. Laisser reposer 5 minutes puis ajouter 25 ml d’eau de fleur d’oranger et le sirop d’agave.

2) Verser la farine dans un saladier. Ajouter l’œuf légèrement battu et commencer à pétrir. Ajouter le mélange à base de lait et pétrir quelques minutes à vitesse lente.

3) Incorporer le beurre coupé en morceaux, et pétrir 7 minutes à vitesse rapide. Selon la farine utilisée, si la pâte ne forme pas une boule au bout de 3-4 minutes, ajouter un tout petit peu d’eau.

4) Recouvrir le saladier de film transparent ou d’un torchon humide et laisser lever 1h30.

5) Après le pointage (première levée), pétrir de nouveau la pâte pour la mettre en forme, et diviser en 7 petites boules équivalentes. Les disposer sur une plaque à pizza légèrement graissée ou recouverte de papier cuisson. Avec des ciseaux, faire deux petites entailles en forme de croix. Laisser lever 1h.

6) Préchauffer le four à 180°C. Badigeonner chaque petite brioche avec le lait et l’eau de fleur d’oranger restant. Saupoudrer de perles de sucre. Faire cuire 25 à 30 minutes, jusqu’à ce que les brioches soient légèrement dorées sur le dessus.

Advertisements

Une réflexion sur “Quand les rayons du soleil se faufilent à travers les persiennes… petites mounas à la fleur d’oranger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :