Cabello de ángel : confiture de courge spaghetti

Aujourd’hui, on replonge dans la cuisine espagnole et l’utilisation sucrée des légumes. Je vous avais déjà fait découvrir la compote de patate douce et je vous avais dit à cette occasion, que j’avais adoré cette compote comme garniture de petits chaussons sucrés : les pastissets de boniato. Lors de mon escapade dans les rues de Valencia, je m’étais arrêtée dans une boulangerie où ces petits chaussons étaient fourrés à la courge. Je m’étais empressée d’en acheter un pour retrouver le goût de ceux que fait un membre de ma famille et qui sont vraiment délicieux. En Espagne, on trouve de la confiture de courge, mais je n’en avais pas acheté, me disant que j’en trouverais bien ailleurs ou que j’en commanderais… ou que j’en ferais moi-même.

L’autre jour, je découvre un supermarché bio vraiment génial à côté de Montpellier (oui, c’est toujours quand on sait qu’on va déménager qu’on découvre des endroits sympa !), et là, stupeur : les courges étaient moins chères qu’au supermarché traditionnel ! Et il y en avait de plusieurs sortes : courge muscade, butternut, et… une belle courge ovale et jaune : la courge spaghetti. Elle porte ce nom (même en espagnol, puisqu’on dit calabaza espagueti) à cause de sa chair filandreuse qui forme comme des spaghetti quand on la vide et qu’on la fait cuire.

Ce n’est pas LA courge de prédilection pour faire le cabello de ángel (littéralement "cheveu d’ange") puisque la courge qu’on utilise habituellement, c’est la courge de Siam, une courge tout aussi ovale et filandreuse, mais verte et à la chair plus claire (la courge spaghetti est orange à l’intérieur, la courge de Siam plutôt blanche). Mais bon, d’après ce que j’avais pu voir sur le net, la texture de la courge spaghetti avait l’air vraiment proche de celle de la cour de Siam.

Je me suis donc lancée à faire la première confiture de toute ma vie, et une confiture on ne peut plus originale pour une première fois : du cabello de ángel.

Quelques conseils pour faire de la confiture :
- Stériliser les pots en les plongeant dans une grande marmite d’eau froide et en les calant avec un torchon. Faire chauffer l’eau avec les bocaux et laisser bouillir pendant 10 à 15 minutes. Retirer ensuite les bocaux délicatement et les poser sur un torchon propre. Ne remplir les bocaux que lorsqu’ils sont entièrement secs.
- La confiture doit être mise en pot encore brûlante. Fermer ensuite les pots et les retourner. Une fois qu’ils ont totalement refroidi, vous pouvez remettre les bocaux à l’endroit et les conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur.
- Le taux de sucre est important pour bien conserver ses confitures : c’est le sucre qui conserve la purée de fruits. Cela dit, j’ai tenté de mettre uniquement 28% de sucre. Au goût, c’est parfait. Pour la conservation, seul le temps le dira !

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 1h
Coût : 2,50 €

Ingrédients pour 725 g de confiture

- 650 g de chair de courge (1 courge de 1kg et quelques)
- 250 g de sucre

1) Enlever la peau de la courge et la vider de ses pépins. Couper la chair en morceaux. Mettre les morceaux dans un faitout.

2) Ajouter le sucre, remuer et couvrir. Cuire à feu doux pendant 1h environ, jusqu’à ce que la courge ait une consistance de confiture. Si besoin, réduire les morceaux en purée avec un presse purée.

3) Verser la confiture encore chaude dans les pots préalablement stérilisés, refermer les pots et les retourner.

About these ads

8 réflexions sur “Cabello de ángel : confiture de courge spaghetti

  1. pouvez-vous me donner l’adresse de ce supermarché bio vraiment génial à côté de Montpellier ? j’aimerais essayer de faire de la confiture de cheveux d’ange : DULCE DE CABELLO DE ANGEL
    merci

    • Il me semble que c’était le grand marché bio à Vendargues, mais les arrivages doivent dépendre de la saison donc je ne garantis pas qu’il y en ait actuellement

  2. C’est une confiture très originale qui me plait beaucoup. Je n’ai pas de courge sphagetti sous la main, juste une courge butternut. J’ai noté ton lien vers la compote de patate doue qui m’intéresse aussi. Bravo !!

    • Merci beaucoup :) Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, c’est assez spécial comme goût, tout le monde n’aime pas, mais nous on a adoré ! Avec une butternut, ça devrait le faire même si tu n’auras pas les filaments qui donnent leur nom à cette confiture !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 1  210 followers

%d bloggers like this: