Hausgemachten Brezeln (Bretzels faits maison)

J’ai une confidence à vous faire… J’adoooore les bretzels. C’est une de mes petites faiblesses. À chaque fois que je vais à Berlin, je fais une cure de bretzels : des bretzels noués, des bretzels miniatures, des bretzels allongés, des bretzels natures, au fromage, aux graines de sésames, aux graines de courge… Lors de notre dernier passage par la capitale allemande, on en a ramené quelques uns, mais comme ça ne se conserve pas bien longtemps, on n’a pas pu en profiter beaucoup. Mais les bretzels, c’est quelque chose que j’ai du mal à réussir. Certainement parce que je rechigne à mettre du beurre dans la recette, sans doute parce que je ne dore pas le bretzel à l’œuf… Puis un concours de circonstances a fait que je me suis de nouveau lancée.

Il y a eu ces 3 jours à Berlin qui m’ont redonné le goût du bretzel et l’envie d’en faire. Mais comme je ne me faisais pas trop d’illusion sur mes capacités, j’étais plutôt partie pour aller faire un tour chez Fels à Montpellier qui fabrique des bretzels vraiment excellents. Mardi en arrivant au boulot à 7h30, je file en salle de pause déposer ma soupe pour midi au frigo et je tombe sur… des boîtes de pâtisserie contenant… des bretzels ! Mais comme je n’avais pas vu le contenu du frigo depuis quelques jours et que parfois les gens y laissent traîner la nourriture, je me méfie et passe mon chemin. Il se trouve qu’à midi au moment de faire chauffer ma soupe, on m’apprend que ces bretzels ont été fraîchement ramenés de Strasbourg par un collègue originaire de cette ville et qu’il faudrait les manger dans la journée pour ne pas qu’ils se perdent. C’était parfait pour accompagner ma soupe (et délicieux !). Je me suis dit que j’irais demander au collègue si son ami boulanger pouvait me communiquer sa recette (en espérant qu’elle ne soit pas secrète !). Mardi soir, je parcours quelques blogs, et je tombe sur Beau à la Louche, un des blogs que j’aime bien aller voir, qui présente une excellente recette de bretzel d’Alton B. piquée chez Sandra du blog Le Pétrin qui est pour moi une valeur sûre côté boulange. Mercredi ni une ni deux, je vais acheter de la margarine allégée au magasin bio d’à côté et je me lance dans la confection de bretzels en respectant la recette d’Alton B. à la lettre.

Résultat : c’est pas aussi réussi que ceux du boulanger de Strasbourg, que ceux de Berlin ou que ceux de Chez Fels, mais c’est la première fois que je les réussis aussi bien. Je suis donc bien décidée à recommencer pour m’améliorer. Cette fois-ci ils étaient fins, j’essaierai d’en faire des plus épais la prochaine fois pour voir s’ils sont plus réussis. Vous n’êtes donc pas à l’abri de voir fleurir d’autres essais d’un de mes pains préférés.

Temps de préparation : 2 x 15 minutes
Temps de repos : 1h30 + 15 minutes
Temps de cuisson : 20-25 minutes
Coût : 1,10 € (soit 0,10 € / bretzel)

Ingrédients pour 11 petits bretzels (50g chacun)

– 325 g de farine
– 1 c. à café de levure de boulangerie sèche
– 1 c. à café de sel
– 1 c. à café de sucre
– 30 g de beurre (margarine allégée)
– 90 ml d’eau tiède
– 100 ml de lait (écrémé) tiède
– 1 jaune d’œuf dilué dans de l’eau
– 2,5 l d’eau
– 100 g de bicarbonate de sodium
– Garniture : graines, gros sel, pavot…

1) Étape 1 : la préparation de la pâte.
Dans un saladier, verser la farine, le sucre et le sel. Bien mélanger.
Dissoudre la levure dans l’eau et le lait tièdes.
Creuser un puits et ajouter le beurre en morceaux.
Y verser le mélange liquide.
Mélanger puis pétrir pendant 5 minutes en augmentant la vitesse au fur et à mesure.
Couvrir le saladier avec un torchon humide ou du film transparent et laisser lever 1h30.

2) Étape 2 : découpage, détente et façonnage.
Dégonfler la pâte avec le poing et partager la pâte en 11 pâtons de 50 g.
Étaler chaque boule de pâte et les rouler en forme de boudin allongé.
Pendant que la pâte se détend (15 minutes), vous bossez : faites chauffer l’eau et le bicarbonate, recouvrez une ou deux plaques à pâtisserie de papier sulfurisé et l’huiler légèrement, préchauffez le four à 200°C.
Façonner les bretzels et les plonger deux par deux pendant 30 secondes dans le bain de bicarbonate et les disposer sur la/les plaque(s) à pâtisserie en les espaçant.

3) Étape 3 : dorure et cuisson.
Diluer le jaune d’œuf dans de l’eau et recouvrir chaque bretzel avec ce mélange.
La garniture (gros sel, graines…) doivent être ajoutés à ce moment-là.
Faire cuire 20-25 minutes à 200°C, jusqu’à ce que les bretzels soient dorés.

Advertisements

5 réflexions sur “Hausgemachten Brezeln (Bretzels faits maison)

  1. ça me fait penser à un gros bretzel mangé (dévoré) à Vienne en Autriche. Je n’en ai jamais mangé d’aussi bon. Peut être qu’avec cette recette…

    • Là quand même, je te promets pas le même résultat : je ne l’ai pas obtenu… Ils étaient vraiment proches des vrais, mais c’était pas encore « ça ». J’en viens à me demander si c’est pas le parfum des vacances qui leur donne cette saveur sur place que je ne retrouve pas à la sortie de mon four… !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :