Compote à la rhubarbe

C’est l’histoire d’une rencontre. Parfois, on connaît peu certaines personnes. On en a entendu parler, on voit vaguement à quoi elles ressemblent,  mais on n’a pas vraiment envie d’aller plus loin. On reste sur un a priori au mieux indifférent, au pire négatif, et on vit à côté de ces gens sans chercher à les connaître. Ils font partie du paysage, du décor, mais sans faire partie du quotidien, et on s’en porte pas plus mal. Puis un jour, on se trouve face à une de ces personnes, lors d’un déjeuner ou d’un café entre amis. Mais qui a bien pu le / la convier ? Le déjeuner semble moins enthousiasmant au premier abord. Et finalement, on se retrouve à devoir discuter avec la personne en question. Par politesse. Puis on poursuit la conversation. Par curiosité. Et on a envie de le / la revoir. Par plaisir. C’est la rencontre avec une personne avec qui on aimera échanger de nouveau et vivre quelques instants, de temps en temps. Tout ça grâce à un(e) ami(e) qui nous a mis face à cette personne qu’on aurait jamais cherché à connaître. Cette histoire, c’est celle d’une rencontre entre moi… et la rhubarbe.

Je n’avais pas d’a priori vraiment positif sur la rhubarbe. J’en avais une image de quelque chose de plutôt repoussant. Je n’avais pas l’habitude d’en cuisiner, ni l’envie de le faire. Et l’automne dernier, ma copine Lucie (qui doit se dire que j’ai mis du temps à publier cet article !!!) a eu la gentillesse de me ramener des fruits et légumes du jardin de son papa. Au menu : des carottes délicieuses et… des tiges de rhubarbe ! J’étais déconcertée, mais j’ai accepté le cadeau avec plaisir (c’est toujours génial d’avoir des fruits et légumes frais de qualité !). Je lui ai donc demandé ce que j’allais bien pouvoir faire avec et elle m’a dit : une compote ! Elle m’a conseillé d’y ajouter une pomme pour adoucir l’acidité de la rhubarbe. Ce fut chose faite et ce fut un régal ! J’ai donc été face à la rhubarbe, j’ai dû converser avec, et c’est avec plaisir que je l’ai retrouvée ce printemps…

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 30 à 45 minutes
Coût : 2 €

Ingrédients pour un gros pot :

– 500 g de rhubarbe
– 1 grosse pomme
– 100 ml d’eau
– 20 g de sirop d’agave (ou 100 g de sucre)
– 1 c. à soupe de cannelle
– 1 gousse de vanille

1) Laver et peler la rhubarbe. La couper en petits morceaux. Peler (sauf si elle est non traitée) et couper la pomme en petits morceaux également.

2) Dans un faitout ou une casserole, verser les morceaux de rhubarbe et de pomme, l’eau, le sucre, la cannelle et la gousse de vanille fendue. Cuire 30 à 45 minutes à feu doux en remuant de temps en temps.

3) Verser dans un pot stérilisé, attendre qu’il refroidisse et conserver au frais.

Advertisements

2 réflexions sur “Compote à la rhubarbe

  1. Pingback: Gâteau léger moelleux pomme & rhubarbe « Cuisine & Équilibre

  2. Pingback: Clafoutis fraise & rhubarbe (sans gluten) « Cuisine & Équilibre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :