Comment alléger un cheesecake ?

Après avoir donné quelques conseils pour faire le cheesecake de vos rêves, le temps est venu de répondre aux envies de légèreté de ceux et celles qui ont abandonné le cheesecake à cause de sa lourdeur et de sa richesse. Ce qui va suivre devrait permettre d’alléger la recette sans sacrifier la richesse en goût. Les éléments que je donne là correspondent à ce que je pratique lorsque je fais moi-même un cheesecake. On peut donc considérer que c’est testé plusieurs fois et approuvé.

Le cheesecake repose sur trois types d’ingrédients : une base biscuitée, un appareil au fromage et éventuellement une garniture. C’est sur ces trois types d’ingrédients qu’on peut jouer pour alléger la recette finale.

La base biscuitée : elle est composée de biscuits et de beurre fondu, et on peut jouer sur ces deux paramètres.
Pour les biscuits : on peut prendre des biscuits allégés en matières grasses et/ou en sucres. Attention avec les biscuits dits « light » : lorsqu’ils sont allégés en sucres, ils sont plus gras et inversement. On peut aussi remplacer jusqu’à 50% des biscuits par des flocons ou des pétales de céréales : épeautre, blé, maïs… S’ils sont sans sucres ajoutés, mixés avec le reste des biscuits, leur goût passera inaperçu.
Pour le beurre : on peut prendre de la margarine ou du beurre allégé et/ou couper avec de l’eau. Ça peut paraître destructeur pour certains, mais ça fonctionne très bien et ne modifie pas vraiment le goût (sauf si on aime le goût du beurre).

Le fromage :
– La plupart des fromages à tartiner existent en version allégée. La palme revient au carré frais qui existe en version 0% : autant de goût, une texture plus épaisse que le Philadelphia ou le St Morêt pour un intérêt nutritionnel plus grand.
– L’utilisation de fromage blanc 0% permet également d’alléger considérablement le cheesecake. Dans le cas d’un cheesecake avec cuisson, on peut utiliser uniquement du fromage blanc. Dans le cas d’un cheesecake sans cuisson, la proportion de fromage blanc devra être limitée à 75% du poids total de fromage utilisé.

La garniture : des fruits frais, du coulis de fruit ou de la confiture allégée, c’est toujours plus sain que du chocolat ou du caramel.  Mais si vous avez déjà allégé la base et le fromage, vous pouvez bien garnir avec ce que vous voulez !

Advertisements

4 réflexions sur “Comment alléger un cheesecake ?

    • C’est une idée aussi, merci de l’avoir partagée ici, mais c’est vrai qu’on est plus sur le gâteau au fromage blanc (avec une croûte etc) que sur du cheesecake 🙂 Côté légèreté en revanche, la ricotta et le nombre d’œufs utilisés n’en font pas à mon sens un cheesecake léger au niveau calorique mais bien entendu, ça ne change rien au plaisir de le déguster !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :