Cheesecake allégé aux fraises

Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas fait de cheesecake. Le dernier date d’il y a presque un an et il s’agissait d’un cheesecake très léger au coulis de framboise. Ce qui est étrange dans la faible fréquence de mes cheesecakes (1 ou 2 par an), c’est que j’adore le fromage blanc et les fromages « à tartiner » du type Philadelphia ou St-Morêt. J’adore aussi les gâteaux au fromage. Pourquoi alors ne pas en faire plus souvent ? À vrai dire, je n’en sais rien… D’autant qu’un cheesecake, c’est facile et rapide à faire.

Peut-être est-ce parce que j’ai tendance à fonctionner de façon impulsive en cuisine : j’ai une envie sur le moment, je la réalise. Alors que le cheesecake, comme le tiramisu, ça demande de prévoir. Il faut en avoir envie puis… patienter, différer son envie. Au final, ça a aussi du bon parce qu’on savoure tout autant sinon plus le plat tant espéré. Le précédent cheesecake était un cheesecake sans cuisson. Pour celui-ci, j’ai voulu tester avec cuisson, et je dois dire que j’ai préféré. Les ingrédients utilisés étaient meilleurs (notamment les biscuits) et on voit à quel point la base peut jouer dans la qualité du dessert.

Ustensiles : moule à charnière obligatoire pour un démoulage optimal !

Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 35 minutes
Temps de repos : une nuit
Coût : 2,20 €

Ingrédients pour 4 personnes :

– 75 g de biscuits
– 10 g de beurre
– 20 à 30 ml d’eau
– 50 g de Philadelphia light (ou St Morêt)
– 200 g de fromage blanc (0%)
– 1 œuf
– extrait de vanille
– 1/2 sachet de nappage pour tarte à la fraise
– 10 g de sirop d’agave (ou 50 g de sucre)
– 125 ml d’eau
– 100 g de fraises

1) Préparation de la base : réduire les biscuits en poudre au mixeur. Verser le beurre fondu et l’eau dans un bol. Y ajouter les biscuits en poudre et former une pâte. Étaler cette pâte dans le fond du moule à charnière recouvert de papier sulfurisé. Mettre au four à 160°C.

2) Préparer le fromage : dans un saladier, battre les fromages avec l’œuf et la vanille. Ici, vous pouvez ajouter du sucre si vous préférez un cheesecake bien sucré. Sortir le cheesecake du four, verser le mélange au fromage sur la base et cuire 35 minutes à 160°C. Laisser le cheesecake refroidir dans le four.

3) Préparer le nappage : dissoudre la moitié du sachet dans 125 ml d’eau et ajouter le sirop d’agave (ou le sucre). Porter à ébullition en mélangeant sans cesse. Transvaser dans un bol et laisser refroidir.

4) Lorsque le cheesecake a refroidi, le couvrir de nappage. Ajouter les fraises coupées en morceaux. Laisser au réfrigérateur pendant une nuit. Démouler délicatement avant de servir.

Publicités

12 réflexions sur “Cheesecake allégé aux fraises

  1. C’est une version bien gourmande, colorée et appétissante, j’adore
    Je te souhaite un dimanche ensoleillé
    Valérie

  2. Pingback: Gâteau au fromage blanc et aux fraises light et sans gluten « Cuisine & Équilibre

  3. L’essayer c’est l’adopter !! A la place de l’extrait de vanille, j’ai mis un sachet de sucre vanillé.

    • J’espère que ça va te réconcilier avec durablement ! J’y suis accro 🙂 Puis tu peux varier les fruits en fonction des saisons et pour un cheesecake plus gourmand, le napper de caramel ou de chocolat ou toute autre pâte à tartiner…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :