Le Kombucha : une boisson pétillante saine et naturelle… à acheter ou à faire soi même

dComme je vous l’avais dit lors d’un précédent post, j’ai eu la chance et le plaisir de me rendre aux journées « Manger Autrement » qui étaient organisées à Montpellier les 26 et 27 mai 2012. J’y avais rencontré l’association Locavores Montpellier mais aussi une personne de Combullia qui tenait un stand avec du thé, du Kombucha tout prêt et un kit pour fabriquer du Kombucha chez soi. Et comme je suis très curieuse, j’ai tout de suite été intriguée par ce produit nouveau pour moi et j’ai été irrésistiblement poussée vers ce stand. La boisson avait l’air artisanale, dans ses bouteilles en verre à levier comme celles des limonades traditionnelles, et c’était coloré : il y en avait des plutôt ocre, des plutôt rosées. J’ai feuilleté quelques tracts et lu les explications qui étaient données pour essayer de répondre à cette question : le kombucha, c’est quoi ?

Le kombucha : c’est quoi ?
Le kombucha, c’est une boisson à la fois sucrée et acidulée qui pétille et se boit fraîche. Un soda sain, pauvre en calories et au goût vraiment sympa et particulier. En version nature, c’est-à-dire avec seulement du thé vert nature, il a un goût qui ressemble à celui du cidre, l’alcool en moins et le goût de pomme moins prononcé. Pour être plus précis maintenant, le kombucha, c’est un ferment composé de différentes levures et bactéries constituant une galette gélatineuse qui permet de produire une boisson lacto-fermentée à base de thé. Cette boisson est connue non seulement pour son goût et son pétillant agréables mais aussi pour ses propriétés bonnes pour la santé. Elle contiendrait en effet de nombreux enzymes, bactéries (probiotiques) ainsi que des vitamines et des acides aminés qui contribuent à renforcer l’organisme jour après jour (là j’ai l’impression de me transformer en publicitaire…). Autre avantage : cette boisson est peu sucrée en dépit de la quantité de sucre nécessaire à la fabrication de la boisson. Le kombucha utilise en effet le saccharose pour produire la fermentation du thé.

Où trouve-t-on du kombucha ?
Je n’y avais jamais prêté attention auparavant (et pourtant je passe parfois du temps à errer dans les rayons des magasins bio dans lesquels je me rends juste pour voir ce qu’ils proposent comme produits que je ne connaîtrait pas…), mais on en trouve en magasin bio. J’en ai vu au rayon frais, à côté du kéfir, et au rayon liquides, à côté des jus de fruit et des limonades. Le prix que j’ai vu se situait aux alentours des 2,50 les 500 ml. C’est donc un peu plus cher que de la limonade bio que j’ai vue à 2€ les 500 ml. Une autre alternative pour ceux qui veulent se lancer : faire son kombucha maison.

Comment faire son kombucha maison ?
Il est aussi possible de faire son kombucha soi-même. C’est ce que j’ai appris sur le stand de Combullia. Vous devez commencer à savoir, si vous me lisez régulièrement, que j’adore tout faire moi-même : je fais mon pain, mes pâtes à tarte et à pizza, parfois mes pâtes fraîches et même des pâtes sèches au déshydrateur, mes fruits séchés… Je trouve ça magique de pouvoir créer quelque chose et fabriquer moi-même ce que je mange. Alors quand j’ai vu qu’on pouvait faire son kombucha soi-même après avoir goûté le kombucha et adoré son goût acidulé et sa texture pétillante, je n’ai pas pu résister… D’autant que la personne du stand a été vraiment très gentille et patiente avec moi : vu l’investissement, je lui ai posé tout un tas de questions naïves voire stupides, mais je voulais vraiment comprendre comment cela fonctionnait concrètement avant de me lancer.

Pour faire du kombucha maison, il vous faut :
– du thé bio
– de l’eau
– du sucre roux non raffiné bio
– une souche de kombucha
– un pot en verre
– un entonnoir
– un voile et des élastiques
– des filtres à thé ou à café
– des bouteilles en verre à limonade
– un peu de temps et de la patience

Vous pouvez trouver tout cela près de chez vous… sauf la souche de kombucha (et peut-être le temps et la patience : si ce n’est pas votre fort, achetez-le tout prêt !). Le principe est simple : on fait infuser du thé, on y ajoute du sucre. On le verse dans un bocal, on ajoute la souche de kombucha. On protège le bocal avec un voile qui protège la boisson de la poussière mais lui permet de respirer. On laisse la souche de kombucha bosser pendant 8 jours (pendant qu’on engloutit des bouteilles de limonade et qu’on s’émerveille chaque jour de voir un film de « moisissure » se développer à la surface). On goûte la boisson, on teste son équilibre entre sucre et acidité. On la filtre et on la met en bouteille. On garde les bouteilles fermées 3-4 jours à température ambiante. On en met une au frais. On peut enfin goûter sa boisson de kombucha et se régaler. Entre temps, on en refait une fournée histoire d’en avoir régulièrement sous la main.

Le prix du ferment seul chez Combullia : 39€. Ils proposent un kit de démarrage avec le bocal, du thé et du sucre d’excellente qualité, le ferment et un livret explicatif vraiment très bien fait avec quelques recettes et des conseils pour 49€. Ça fait cher à la base, mais comme la souche s’utilise à chaque fois et qu’elle en développe une autre (le film de moisissure qui apparaît à la surface), on peut en faire à l’infini (pour peu qu’on en prenne soin). Au bout de 12 litres de kombucha maison, vous commencerez à rentabiliser votre investissement. Alors bien sûr, il faut être un consommateur régulier et aimer voir les choses se développer jour après jour et tout faire soi-même. Sinon, ça ne vaut pas la peine. Pour l’instant, je ne regrette absolument pas ! Le ferment et le kit proposés par Combullia sont en vente en ligne sur le site de la boutique Régioneo.

Publicités

26 réflexions sur “Le Kombucha : une boisson pétillante saine et naturelle… à acheter ou à faire soi même

  1. Bonjour.
    Merci pour toutes ces informations. Maintenant je trouve que les souches de Kombucha peuvent se trouver dans des magasins d’alimentation bio et il y a de plus en plus de boutiques bio dans les grandes villes, donc ça devient plus facile de trouver de telles souches. Sinon, c’est peut-être possible dans les magasins qui importent des aliments d’Asie.

  2. Pingback: Barquettes de Lu maison à la fraise, sans gluten, sans lactose |

  3. Bonjour,
    Je viens de découvrir ce site : http://kombucha.fr/
    Il y a pas mal d’infos concernant la préparation dans la FAQ.
    J’ai acheté ma souche sur ce site pour moins de 10€, elle se développe à merveille !

    • Merci pour ce retour. Ma souche est toujours en forme et ses petits se portent à ravir (et ce malgré un déménagement cet été). Le kombucha que j’en tire est à chaque fois meilleur et plus pétillant. Bref, je ne regrette absolument pas de m’être lancée en mai dernier grâce à Combullia.

      • Bonjour, Cela faisait 40 ans que j’utilisais le Komucha (j’ai 70 ans et personne ne comprend que je ne fais pas mon âge) mais j’ai perdu mes souches en raison d’une longue absence imprévue. Pourriez-vous, en accord avec la philosophie de ce produit, me vendre ou me faire cadeau d’une ou plusieurs souches saines ? Je prendrais bien sûr les frais d’emballage et de port à charge !
        Merci d’avance. Très cordialement,

        • Bonjour et désolée pour le délai de réponse : mes souches ne sont plus actives vu qu’elles sont restées plusieurs mois au repos. J’essaye de les faire repartir mais pour l’instant ce n’est guère convaincant…

  4. On a gouté et on est prêt à mettre en bouteille.
    Petite question : Il faut bien garder les deux ferments? la mère qui est au fond et l’autre la fine pellicule à la surface?

  5. Bon ben me revoilà pour donner quelques nouvelles de notre Combullia 😉
    Aujourd’hui cela fait 9 jours que nous avons mis notre ferment dans le thé. Une fine pellicule s’est formée à la surface mais pas encore de ferment bien défini. Pas moyen de voir s’il s’est formé à la surface de la mère. L’odeur est agréable, légèrement acide. La question que je me pose est : est ce qu’on doit encore laisser fermenter ou mettre en bouteille?
    Pas si simple tout ça 😉

  6. Bonjour, j’invite tous les amateurs de kefirs et kombucha à un rejoindre un groupe ouvert Facebook… Kefir et kombucha, partageons tous ensemble… http://www.facebook.com/groups/kefirkombucha/
    Aussi si certains ne veulent pas débourser 39 ou 49 euros pour une souche il ne faut pas oublier que beaucoup de gens en donnent… Merci internet et les magasins bio 😉

    • Bonjour,

      Je suis effectivement amateur de Kombucha depuis plusieurs années et je suis de très prêt l’actualité de plusieurs produits probiotiques. Je connais bien le groupe Facebook dont vous faites mention. Les gens sont sympathiques et accueillant et je ne saurais trop conseiller ce groupe pour obtenir des informations mais l’avantage d’acheter sur un site c’est que vous obtenez des garanties.
      Je vois dans les commentaires plus bas le nom d’un site, http://kombuchakefir.com/fr/10-kombucha.html, qui est un site bien fait très réputée qui offre des garanties de sanitaires. Ce que l’on ne trouve pas sur Facebook. J’aurais également pu en mentionner un autre, celui de les-amis-du-kefir (désolé, je ne me souviens plus de l’adresse exacte), qui vend également des souches de kombucha. Et je parle ici de souche déjà faites et prêtes à l’emploi.
      Et je ne suis pas choqué du prix de 39 euros pour un ensemble aussi complet. Nous parlons de tout ce que vous avez besoin pour faire de manière complètement autonome et indéfiniment une boisson ayant un réel impact sur la santé.

      • Bonjour,

        Je vous remercie d’intervenir pour dire, pour une fois, que le prix de 39€ n’est pas exhorbitant non plus pour avoir une souche de qualité. J’en suis à ma 3e brassée, et les répliques de la souche d’origine sont elles aussi d’excellente qualité, ce qui me laisse penser que la souche d’origine est vraiment très fiable.
        Autant je trouve que les commentaires sont faits pour aiguiller les lecteurs, autant j’ai souvent hésité à publier certains commentaires qui ont finalement eu leur place ici : ils s’apparentent plus à de la pub qu’à de la réelle information. Et j’ai toujours pensé que faire sa pub en critiquant les autres au lieu de vanter son produit n’est pas vraiment signe de qualité…

    • Oui, moi je préfère plutôt en acheter du tout fait, car pas le temps à la maison de tout faire…c’est bon et effet détox assuré, les enfants l’adorent aussi.
      C’est du karmakombucha, http://www.buvezbio.com

      Enjoy!

      • Bonjour,

        Les produits karmakombucha sont pasteurisé si je ne m’abuse. Ce qui est effectivement bien quand l’on vend en grande surface, mais cela enlève le côté artisanale de la chose. Ce côté traditionnel qui fait que le Kombucha et le Kéfir sont des produits qui ne vous coûtent rien. L’acheter en bouteille, c’est encore donner les clés de notre alimentation à des agents que l’on ne connait pas.
        En plus, la pasteurisation du Kombucha et le Kefir tue les enzymes probiotiques de ce genre de produit, ce qui en fait perdre tous ses avantages.

  7. Bonjour

    Je suis Carinne l’organisatrice des journées Manger autrement et je souhaiterais apporter ma petite contribution à ce post 😉
    Tout d’abord je suis contente que notre manifestation vous ai plu, nous y avons mis beaucoup d’énergie et de détermination pour en faire un évènement de qualité. Nous réfléchissons à la nouvelle édition. N’hésitez pas à venir nous donner des pistes sur notre site (qui va bientôt évoluer) et à soutenir notre association 😉

    Concernant le prix de la Kombucha de Daria B., je pense effectivement que l’investissement est conséquent. Mais pour les 39€, vous avez un petit livret explicatif, la souche mère, un bocal, du sucre et du thé. La souche vendu par Daria est stabilisée. Daria reste aussi joignable si vous avez des soucis. Ce qui fait aussi la différence c’est que si par ‘malheur’ vous perdiez votre souche, elle vous est remplacée sans supplément. Je ne connais pas les pratiques des autres fournisseurs, mais pour moi cela fait la différence.
    Petite précision aussi, Daria n’est pas « bonne vendeuse », elle est simplement passionnée par son travail et vous transmet cela quand vous la rencontrez. C’est ce que j’ai ressenti la première fois que je l’ai rencontré et c’est pour cette raison que je l’ai convié aux journées pour faire découvrir son travail.

    Je vous souhaite le meilleur avec votre Kombutcha. Nous testons nous aussi de notre côté cette nouvelle expérience. Je viendrais vous en dire des nouvelles 😉

    Bien à vous

    Carinne

    • Bonjour,

      Je vous remercie une fois de plus pour votre passage ici et suis ravie que vous veniez défendre le produit proposé par Daria B. (dont je ne connaissais pas le nom mais dont j’espère avoir défendu les qualités !).
      Je suis vraiment ravie de mon investissement comme je l’ai indiqué dans l’article et au fil des commentaires. Cela dit, le prix du kit est 49€ (39€ étant le prix du ferment seul).
      A bientôt j’espère pour des nouvelles de vos brassées de kombucha 🙂

  8. La personne avait l’esprit vendeur ^^. Je viens de passer commande je vous tiens informer de l’état de ma souche de kombucha !

    Merci

    • C’est possible, mais elle a surtout eu l’amabilité de répondre clairement à toutes mes questions justement sans chercher à me vendre le produit… et c’est souvent ce qui est plus convaincant ! Je vous remercie par avance de votre prochain retour sur la souche que vous recevrez ! Ce sera un avis d’une grande utilité pour tous 🙂

  9. Bonjour,

    je suis tombé sur votre article en cherchant du kombucha. Quand j’ai vu les prix de 39 euros je suis tombé de ma chaise ! comme le dit Franck le site http://kombuchakefir.com est moins cher. Je n’ai pas encore commandé chez eux mais je vais essayer de ce pas et je vous tiens informer !

    Merci pour cet article car cela aide les personnes comme moi qui ne connaisse pas beaucoup ce produit !

    • Moi aussi j’ai trouvé ça excessif sur le coup, mais je n’y connaissais absolument rien, je ne savais pas qu’on pouvait en trouver ailleurs et la personne sur le stand a su me convaincre. Après avoir testé chez moi, pour l’instant, je trouve que le ferment est de très bonne qualité donc je ne regrette pas !

  10. Bonjour,

    Juste pour dire que votre article est plutôt très bien fait en vérité. J’aimerai juste ajouter deux petites choses.

    Il existe de nombreuses recettes différentes pour faire du kombucha et pas seulement la recette traditionnelle. Vous pourriez par exemple allez sur cette page internet : http://kombuchakefir.com/fr/content/7-recettes
    Vous verrez qu’après en avoir bu pendant un certain temps, le fait de changer un peu la recette vous remotive pour en boire de nouveau.

    En plus de cela, sur le même site, vous trouverez des souches de Kombucha déjà prête et beaucoup moins chères : http://kombuchakefir.com/fr/10-kombucha.html

    • Bonjour,

      Je vous remercie pour ces informations. J’en suis encore à l’étape découverte, et de ce fait, je n’ai pas encore varié les recettes (ma 2e brassée est à peine en cours de fermentation, c’est pour dire !). Je trouvais aussi normal de parler des personnes qui me l’ont fait découvrir sans avoir rien demandé (l’article est à mon initiative et sans contre-partie).
      Cela dit, c’est bien que les gens aient le choix et puissent aller voir sur votre site !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :