Lecture estivale : Bretons en cuisine

Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler d’un magazine que j’ai pu feuilleter ces derniers temps et qui ferait une bonne lecture pour les semaines de vacances à venir (ou pour les moments de détente estivaux de ceux qui bossent durant toute cette période !). L’été est une période un peu spéciale. A priori, c’est celle où on arrive à prendre un peu de temps pour soi et pour couper ne serait-ce que quelques jours avec le quotidien du boulot. Mes étés sont depuis quelques années un peu différents… Il y a quelques années  je profitais des semaines où je n’avais pas de « job » d’été pour récupérer de l’année universitaire passée à bosser comme une acharnée… depuis que je suis à Montpellier, j’ai chaque été bossé un peu plus sur ma thèse jusqu’à l’été dernier que j’ai passé enfermée (sauf lors de ma semaine de coupure vitale à Berlin) à rédiger et corriger mon mémoire. Cet été, je l’attendais impatiemment, pensant que j’allais pouvoir visiter la région que je n’avais pas vraiment eu le temps de découvrir pendant ma thèse, pensant que j’allais pouvoir bouquiner et glander enfin sans stress. Bon, finalement, c’est l’été du déménagement en région parisienne, et je suis plus dans les cartons et la paperasse que dans un hamac à me prélasser. Mais ça ne m’empêche pas de prendre quelques moments tranquilles et une sortie à la laverie m’a permis de découvrir ce magazine super sympa qu’est Bretons en cuisine.

Bretons en cuisine, c’est quoi ?
C’est un trimestriel qui a pour thème la cuisine, la gastronomie et les produits bretons.

Ça se présente comment ?
La couverture est épaisse, brillante, les couleurs la photo et la police d’écriture accrochent l’oeil et l’odeur caractéristique des magazines neufs me transportent dès le départ : ça sent bon les vacances, le moment exceptionnel… le magazine qu’on achète en gare avant de partir, celui que l’on prend juste en prévision des après-midi trop chauds pour mettre le nez dehors… un vrai moment de bonheur (si vous achetiez des magazines moins souvent, vous aussi vous auriez cette impression en ouvrant un magazine neuf !).

Ça parle de quoi ?
Comme je l’ai dit plus haut, de bretons qui cuisinent et/ou cultivent des produits spécifiques de la région. Plusieurs produits sont à l’honneur pour les 3 mois d’été : la fleur de sel de Guérande, le lait ribot, le safran… mais aussi des interviews de chefs, de producteurs, et beaucoup de recettes. Si vous vous demandez ce qu’est le lait ribot et que faire avec, toutes les réponses sont dans Bretons en cuisine de cet été ! Pour chaque produit, l’article est vraiment complet, les explications sont claires, et on apprend pas mal de choses à chaque fois. Contrairement à d’autres magazines de cuisine, on n’a pas juste des recettes : il s’agit avant tout de mettre en valeur une région, ses produits et ceux qui les produisent et les utilisent. Les recettes viennent en plus et sont à la fois simples, sophistiquées et surtout variées. On peut y trouver à la fois des recettes traditionnelles de grand-mères comme des recettes avec des perles qui permettent de mettre en valeur les algues et là, on est dans la cuisine moléculaire. Autant dire qu’il y en a pour tous les goûts !

Ce que j’en pense
Je ne suis pas bretonne, je connais peu la Bretagne et n’y suis pas particulièrement attachée. Cela dit, j’adore découvrir les cuisines régionales : elles permettent de s’intéresser au mode de vie des habitants, aux produits locaux et surtout, elles ont pour caractéristique d’utiliser ce qu’on a sous la main, et ça, vous le savez, j’aime bien. Faire de bons plats avec ce qu’on peut produire soi-même ou dans sa région, c’est une façon de faire qui me plaît et correspond à la façon dont je vis. C’est pour cette raison que j’ai accepté de rédiger un article sur ce magazine (sans savoir à la base s’il allait me plaire). Au final, je ne suis pas déçue et je suis même enchantée d’avoir fait cette découverte. Comme je vous l’ai dit, le coté « pédagogique » m’a beaucoup plu, j’ai appris des tas de choses (notamment sur le safran dont j’ignorais tout !), et les Bretons et de la Bretagne sont vraiment bien mis en valeur. De plus, il y a environ 60 recettes, et pour 5,90€, je trouve qu’on en a vraiment pour son argent. Après, c’est vrai que c’est seulement le n°2 et qu’on peut se demander si on ne finira pas par tourner en rond au bout d’un moment. Mais là ce n’est pas le cas, donc je vous encourage vivement à le lire.

Advertisements

7 réflexions sur “Lecture estivale : Bretons en cuisine

    • Merci pour votre commentaire ! Je ne connais pas du tout Comtois en Cuisine (pas plus que je ne connaissais Bretons en cuisine avant que l’équipe me contacte) mais s’il est bâti sur le même principe il est sans doute tout aussi riche et digne d’intérêt !

  1. bonjour
    merci pour cette belle appéciation. Le n°3 parait le 25 septembre, et je suis sûr qu’il vous plaira tout autant ! La richesse des produits et acteurs betons de la cuisne est infinie, nous ne sommes pas près de « tourner en rond ».
    bonnes vacances
    Stéphane Baranger
    Ouest-France

    • Bonjour,

      Je vous remercie pour votre passage par ici ! Je ne doute pas que la richesse de la Bretagne permette de belles découvertes pour longtemps et j’ai hâte de découvrir la suite !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :