Recettes d’automne : 1 repas de l’apéro au dessert avec 1 potimarron

L’automne arrive officiellement sur le calendrier, et l’étal du producteur-maraîcher chez qui je me sers au marché du Plessis-Robinson reflète bien ce changement de saison. Il reste encore quelques tomates (les olivettes sont à tomber par terre), quelques courgettes, mais surtout des carottes, des épinards, de la salade et … des potimarrons. Vous allez penser que je ne mange que cela : le dernier billet présentait une recette de velouté de potimarron au lait de coco. Mais cette fois, je me suis lancé un défi « cuisine durable » en vue de ma participation au 5e Salon du Blog Culinaire de Soissons : préparer un repas de l’apéro au dessert avec comme ingrédient phare : un potimarron.

Pourquoi est-ce que c’est « durable » ? Tout simplement parce qu’on fait un repas pour 2 personnes avec un potimarron et qu’on ne jette rien ! Je vous propose donc de préparer : des crackers pour l’apéro, un parmentier de jambon en guise de plat principal et un gâteau au chocolat pour le dessert. Le tout avec un potimarron et quelques ingrédients qu’on a généralement sous la main (en tout cas, quand on cuisine plutôt bio, vegan ou cru, ce sont des choses dont on dispose). Je n’ai pas préparé à l’avance mes recettes, et j’ai donc fait avec ce que j’avais sous la main. Comme je suis persuadée que nous n’avons pas tous les mêmes aliments dans nos placards, je vous proposerai des équivalents à chaque fois.

Temps de préparation : 1h40
Temps de cuisson : 45 min + 25 min
Coût : 8€ (soit 4€ / personne)

Ingrédients pour un repas pour 2 personnes :

– 1 potimarron de 1kg environ
– 80 g de graines de lin (ou de graines de chia)
– 50 g de farine de coco (ou de farine de blé)
– 45 g de purée de cacahuète (ou autre purée d’oléagineux ou 45g d’avocat)
– de l’eau
– 3 tranches de jambon blanc (ou 120 g de viande hachée ou 2 filets de colin surgelés)
– 30 g de fromage râpé
– 50 ml de miel (ou de sucre ou de sirop d’érable ou 20g de sirop d’agave)
– 40 g de poudre de noisettes (ou de poudre d’amandes)
– 1 œuf
– 1 yaourt nature 0% (ou pas, ou 125g de fromage blanc)
– 50 g de farine de blé (ou de farine de riz)
– du sel
– 25 g de cacao en poudre
– 1/2 sachet de levure chimique (ou 1 c. à café de bicarbonate)

Ustensiles :
– 1 mixeur
– 1 moulin à café
– 1 moule à manqué
– 1 plaque à pâtisserie
– 1 saladier
– 2 bols
– 1 four

Préparation au préalable : bien laver le potimarron et l’ouvrir en deux.

__________________________________________________________________

L’apéro : crackers et graines (20 crackers)

Pour l’apéro, on utilise à la fois la chair du potimarron et ses graines, mais pas la peau (mais attention, on ne la jette surtout pas !)

Ingrédients :
– 80 g de graines de lin
– 50 g de farine de coco
– 150 g de chair de potimarron
– 45 g de purée de cacahuètes
– 60 ml d’eau
– 1 pincée de sel

1) Moudre les graines de lin et les verser dans un saladier. Ajouter la farine, le sel et mélanger.

2) Dans le bol du mixeur, verser la chair de potimarron coupée en morceaux, l’eau et la purée de cacahuètes. Mélanger jusqu’à obtenir une purée épaisse.

3) Verser la purée sur les ingrédients secs dans le saladier, bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène (si elle se détache un peu et paraît friable, ce n’est pas bien grave).

4) Version rapide : préchauffer le four à 150°C. Verser la pâte sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et l’étaler soit au rouleau soit à la main en couche fine. Enfourner et faire cuire 35 à 45 minutes. Retourner au bout de 25 minutes de cuisson.

5) Version lente : même procédure mais à basse température (40°C idéalement) pour préserver les enzymes et vitamines. Cela dit, cette procédure de déshydratation (et non de cuisson) prend plusieurs heures.

Récupérer les graines du potimarron, les rincer dans une passoire pour les débarrasser des fibres restantes. Les faire griller 10 minutes dans une casserole ou une poêle.

__________________________________________________________________

Le dessert : gâteau moelleux au chocolat (4 parts)

Ingrédients :
– 100 g de chair de potimarron (sans la peau)
– 50 ml de miel
– 40 g de poudre de noisettes
– 1 œuf
– 1 yaourt nature
– 50 g de farine de blé
– 1/2 sachet de levure chimique
– 1 pincée de sel
– 25 g de cacao en poudre

1) Râper la chair du potimarron et la réserver dans un bol.

2) Dans un saladier, verser la farine, la poudre de noisettes, le sel, le cacao en poudre et la levure. Si vous optez pour du sucre à la place du miel, versez-le également. Bien mélanger.

3) Creuser un puits et ajouter l’œuf légèrement battu, le yaourt, le miel et le potimarron râpé. Bien mélanger.

4) Augmenter la température du four à 180°C (une fois que les crackers ont cuit). Verser la préparation dans un moule à manqué et cuire 30 minutes. La lame du couteau doit ressortir sèche.

__________________________________________________________________

Le plat principal : parmentier de jambon et de potimarron

Ingrédients :
– Le reste du potimarron : les morceaux de peau restant de l’apéro et du dessert, toute la chair… inutile de « peler » un potimarron : s’il est bien lavé, tout se consomme.
– 3 tranches de jambon
– 30 g de fromage râpé

1) Verser les morceaux de potimarron dans un faitout et couvrir d’eau. Cuire pendant 10 à 15 minutes, jusqu’à ce que les morceaux soient tendres.

2) Pendant ce temps, passer le jambon au mixeur.

3) Égoutter les morceaux de potimarron cuits. Les écraser à la fourchette ou au presse-purée. Verser le jambon dans le fond d’un moule à manqué, recouvrir de purée de potimarron puis de fromage râpé. Passer 10 minutes sous le grill.

__________________________________________________________________

Bilan : en réalité, ces recettes font plus d’un repas. Les crackers se conservent au moins une semaine dans une boîte style tupper au réfrigérateur (j’en emporte souvent dans mes bento pour mes journées au boulot) et servent de « pains crus » comme bases de toasts ou pour des dips. Le gâteau quant à lui permet de faire 4 bonnes parts et si vous en mangez en dessert, il vous en restera pour le goûter.

Infos nutritionnelles :
Matières grasses : ces recettes n’utilisent ni huile ni beurre : les matières grasses proviennent d’oléagineux (la purée de cacahuètes pour les crackers, la poudre de noisettes pour le gâteau)
Sucre : le gâteau est moins sucré de cette façon qu’en utilisant du chocolat pâtissier, et si on utilise du miel ou du sirop d’agave, on a affaire à du sucre moins raffiné.
Allergies :
* Oléagineux : la purée d’oléagineux peut être remplacée par de l’avocat.
* Gluten : Les crackers à la farine de coco sont sans gluten (à noter que la farine de coco est pauvre en glucides et riche en protéines) et le gâteau peut devenir sans gluten en remplaçant la farine de blé par de la farine de riz.
* Lactose : si on remplace le yaourt nature par un yaourt au soja ou de la crème soja ou amande pour cuisine, le gâteau devient lui aussi sans lactose.

Publicités

7 réflexions sur “Recettes d’automne : 1 repas de l’apéro au dessert avec 1 potimarron

  1. Tiens, je remarque qu’on ne peut pas te répondre quand tu réponds à un commentaire, dommage (peut-être le niveau d’imbrication qui limite).

    Et en fait, je viens de capter que « graines de potimarron » == « graines de courge » (enfin, presque). Et j’adore les graines de courge ! Bon. Je dois trouver un potimarron. Et des graines de lin – ou de chia, mais je ne sais même ce qu’est cette bête-là.

    • Maintenant ça doit pouvoir changer, j’ai modifié le nombre d’imbrications possibles ! (merci pour la remarque !)
      Pour en revenir aux graines, effectivement, c’est un peu comme des graines de courges, et c’est vraiment super bon. J’ai testé avec de la butternut et avec un potimarron : des saveurs différentes, mais toujours ce bon goût de graines 🙂
      Pour les crackers, tu trouveras bien plus facilement des graines de lin (les graines de chia ne se trouvent que dans certains magasins bio alors que le lin, ça se trouve même en supermarché!)

  2. Le concept est super intéressant !

    En revanche, tu fais griller les graines du potimarron, mais je ne les retrouve pas dans les recettes : c’est pour le grignotage du tea time =D ?

      • J’avoue qu’elles n’apparaissent pas aussi clairement que le reste 🙂 En tout cas, je me suis bien amusée à essayer de faire 1 repas avec 1 potimarron et j’ai été plutôt bluffée par le résultat ! A tester avec d’autres produits…

  3. Je viens justement d’acheter un potimarron au marché, n’ayant jamais testé avant. J’avais juste une recette de tarte sucrée sous le bras, alors merci pour ces autres recettes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :