Pizza maison sans gluten : pâte riz & sarrasin sans levée

Pizza sans gluten sans levée

Je vous entends d’ici : une pâte à pizza qui n’est pas une pâte levée, c’est plus une pâte à pizza, c’est une pâte à tarte ! Certes… mais je ne pouvais pas publier dès maintenant la recette de ma pâte levée sans gluten, puisqu’elle est faite au levain naturel, et que je n’ai pas encore pris le temps de détailler les étapes de développement de mon levain de riz maison… (promis, ça viendra !). Cela dit, cette pâte a plusieurs avantages. Le premier, c’est qu’elle est facile et rapide à faire, et avec très peu d’ingrédients. Le deuxième, c’est qu’on arrive à une pâte qui s’étale au rouleau sans additifs de type gomme guar ou xanthane ou autre (et ceux qui ont déjà testé les pâtes à tarte ou à pizza ou à pain sans gluten savent combien le gluten joue un rôle primordial et essentiel dans l’élasticité de la pâte !!!). Le troisième, c’est que le goût est vraiment bon, et la texture proche d’une pâte à pizza fine faite maison à partir de farine de blé (cette pâte a même eu droit à un « ah ouais c’est pas mauvais ! » entre deux bouchées de pizza maison au levain de blé, c’est dire !). J’avoue cependant que j’ai essayé de la faire lever cette pâte, avec du bicarbonate et du vinaigre de cidre, mais elle n’a pas bougé…

Pour la cuisson de la pizza, j’ai remplacé le traditionnel papier sulfurisé par une feuille de cuisson Dieticcok. Vous vous souvenez sûrement que je vous avais parlé de Dieticook il y a peu de temps. J’ai enfin pu tester leurs produits, et je dois dire que je suis… plus que séduite ! Et pourtant vous savez que je ne me force pas. Quand je n’aime pas (comme les vermicelles de konjac par exemple), je ne me gêne pas pour le dire. Là, je suis bluffée. Le principe, c’est d’avoir une feuille de cuisson écologique (sans matériau toxique et réutilisable) qui permet de cuire les aliments sans graisse et sans qu’ils attachent. L’avantage du papier sulfurisé, du gras et du revêtement anti-adhésif sans les inconvénients pour la santé et l’environnement. Il existe plusieurs modèles : pour les poêles (différentes tailles sont disponibles), pour le four, pour la plancha… Je vous encourage à aller voir ce que ça donne sur leur site.

Pour vous prouver que c’est vraiment utile et réutilisable, j’ai utilisé la feuille de cuisson pour la poêle… pour cuire ma pizza au four : vous ne trouvez pas que la forme s’y prêtait parfaitement ? C’est un très bon investissement : ça n’attache pas (ni au four ni à la poêle, j’ai testé de cuire des steaks hachés avec, et la viande est même bien plus moelleuse…), et ça se lave en un rien de temps (un coup d’éponge et c’est bon : même plus besoin de laver les moules à cake ou à tarte ni même la poêle avec ça…). On gagne en déchets (plus de papier sulfu), en impact sur la santé et l’environnement (pas matériau toxique, moins d’eau consommée pour la vaisselle, pas de gras pour la cuisson). J’a-do-re. Mais passons à la recette :

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes

Pâte à pizza sans gluten sans levée étalée sur la feuille Dieticook Platine

Ingrédients pour 1 personne (multiplier les doses pour plusieurs)

– 25 g de farine de sarrasin
– 25 g de farine de riz complet
– 1 c. à café de bicarbonate de soude
– 20 ml d’eau tiède
– 10 g de purée d’oléagineux (ou 5 ml d’huile d’olive)
– 1 c. à café de vinaigre de cidre
– sel

1/ Dans un bol, mélanger les ingrédients secs : les farines, le bicarbonate et le sel.

2/ Creuser un puits et ajouter la purée d’oléagineux (ou l’huile), l’eau tiède et le vinaigre de cidre. Bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte souple et homogène.

3/ Étaler la pâte sur la feuille de cuisson, faire des rebords.

4/ Garnir au choix (ici dans l’ordre : 2 c. à soupe de tomates concassées, des herbes de Provence, du thon en boîte émietté (40 g = 1/3 d’une boîte moyen format), quelques lanières de poivron, 2 olives et des copeaux de faux-mage vegan)

5/ Mettre à cuire 20 min à 180°C (surveiller la cuisson : cela peut dépendre du four…)

Advertisements

8 réflexions sur “Pizza maison sans gluten : pâte riz & sarrasin sans levée

  1. Est-ce bien une cuillère à café de bicarbonate ?
    Car ma pâte était vraiment immangeable, on ne sentait que le bicarbonate en bouche … (mon copain a bien aimé cependant, étrange!)

    • A priori c’est une cuillère à café rase pour ces quantités. N’hésitez pas à diminuer la prochaine fois si c’était vraiment trop fort. Selon le bicarbonate ça peut changer !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :