Charlotte aux fruits rouges 100% Home Made

C’est le retour de Culino Versions avec ce mois-ci… la charlotte ! Ça faisait une éternité que je n’avais pas mangé de charlotte et que je n’en avais pas fait. Je n’ai même pas de moule à charlotte, mais je n’en ai pas acheté non plus pour l’occasion (j’ai préféré craquer pour un moule à koughlof en terre venu d’Alsace !).

J’ai toujours aussi peu de temps pour publier. Le fameux week-end d’examen est enfin arrivé, et ce matin, j’étais donc plantée à 7h15 devant le portail de l’université qui était quant à lui… fermé… Hem hem… avec 300 étudiants convoqués à 7h45 pour un début d’épreuve à 8h15… Habituellement, ça ouvre à 7h. Mais ce matin « la dame de l’accueil ne s’est pas réveillée, elle est sortie hier soir » (dixit un gars de la sécurité qui embauchait à 8h et qui heureusement est arrivé un peu en avance…). Bref… le genre de début de matinée qu’on aime bien : courir vers le bureau chercher 700 copies, 700 brouillons et 1050 sujets (ben oui, ils ont 3 épreuves), arriver dans l’amphi, demander aux étudiants de s’installer dans le calme un rang sur deux (merci aux collègues qui étaient là à l’heure !), et se dépêcher de tout distribuer pour ne commencer que 10 minutes en retard (malgré un collègue en retard lui aussi). Ouf ! Sauvés… Puis vient le moment de les faire émarger… Se frayer un chemin entre les rangs, les faire signer, se perdre dans la liste… et se rendre compte que la 1e heure est passée et que certains ont déjà fini et peuvent sortir. Courir en bas de l’amphi, et avec l’aide d’une collègue, récupérer les copies, les trier et faire émarger tous ceux qu’on a pas eu le temps de faire signer. Et à 10h20, quand tout le monde a fini… compter et recompter les copies, se les répartir et aller aider à déménager la bibliothèque de section… Retour à la maison : 13h45… Avec 2 jours de corrections sur les bras au bas mot. Qui a dit que prof était un boulot tranquille ? Qu’on ne se méprenne pas : je ne me plains pas ! J’ai choisi ce métier et je peux l’exercer aujourd’hui… mais je voulais juste vous faire partager un peu de ce quotidien dont l’image n’est pas vraiment le reflet de ce qu’il est en réalité !

Donc voilà… tout ça pour dire que je publie encore rarement ces temps-ci et que ce n’est pas prêt de s’arranger, mais que là, avec le retour de Culino Versions, il fallait que je vous fasse partager ma Culino Version de la charlotte. C’est une charlotte toute simple : des biscuits à la cuiller, de la crème pâtissière et des fruits. Cela dit, celle-ci est 100% Home Made : j’ai fait les biscuits et la crème moi-même. La recette est donc un peu longue, mais pas bien compliquée. Et si vous ne voulez pas vous lancer dans le 100% Home Made, rien ne vous empêche d’acheter des biscuits et une préparation toute faite pour la crème : la charlotte ne vous prendra alors pas plus de 5 minutes !

Temps de préparation : 45 minutes pour une charlotte 100% maison; 10 minutes avec des ingrédients déjà prêts
Temps de réfrigération : 1h
Coût : 1,80€ (0,90€ / personne)

Ingrédients pour 2 charlottes individuelles :

– 12 biscuits à la cuiller
– 100 g de fruits rouges
– 75 ml de crème pâtissière

°° Pour les biscuits °°
– 2 œufs
– 50 g de farine
– 20 g de fructose (ou 40 g de sucre)
– une pincée de sel

°° Pour la crème pâtissière °°
– 1 jaune d’œuf
– 10 g de maïzena
– 150 ml de lait
– 20 g de fructose (ou 40 g de sucre)
– 1/2 gousse de vanille

À faire minimum 3h avant de servir : faire les biscuits, la crème pâtissière et laisser décongeler les fruits si vous choisissez d’utiliser des fruits surgelés.

1) Faire les biscuits :
– Clarifier les œufs (séparer les blancs des jaunes). Dans un saladier, blanchir les jaunes avec le fructose. Dans l’autre saladier, monter les blancs en neige avec la pincée de sel. Une fois que les blancs commencent à bien monter, verser la moitié du fructose et les monter en neige ferme.
– Verser les blancs sur les jaunes et mélanger délicatement. Ajouter la farine tamisée, mélanger délicatement jusqu’à obtention d’une pâte lisse.
– Préchauffer le four à 180°C. Placer du papier sulfurisé sur la plaque. Garnir la poche à douille avec la préparation et dresser les biscuits suffisamment espacés sur la plaque. Faire cuire environ 10 minutes (les biscuits doivent être dorés). Laisser refroidir.

2) Faire la crème pâtissière :
Faire chauffer le lait à feu doux avec la 1/2 gousse de vanille fendue (il ne doit pas bouillir).
– Blanchir le jaune d’œuf avec le fructose. (Garder le blanc pour une autre recette !)
– Ajouter la fécule de maïs au jaune blanchi. Mélanger. Lorsque le lait est chaud, en verser une partie sur le jaune blanchi et mélanger jusqu’à obtenir un liquide homogène. Verser le contenu du bol dans la casserole avec le reste du lait.
– Faire épaissir la crème à feu doux en remuant sans cesse et laisser refroidir hors du feu.

3) Une fois que les biscuits et la crème sont froids, monter la charlotte :
– Tapisser chaque verre de papier sulfurisé pour faciliter le démoulage.
– Placer les biscuits sur le bord du verre et dans le fond (4 autour et 1 au fond). En garder un pour le dessus. Remplir le verre en alternant une couche de crème et une couche de fruits. Terminer par une couche de crème et boucher avec le dernier biscuit. Réserver au frais au moins 1h.
– Démouler et servir frais.

 

Advertisements

Une réflexion sur “Charlotte aux fruits rouges 100% Home Made

  1. Pingback: Crème pâtissière légère et sans gluten « Cuisine & Équilibre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :