Gâteau léger à la poire sans lait et sans gluten

En ce moment, je suis débordée. Je n’ai pas vraiment le temps de cuisiner pour de bon, et j’ai encore moins le temps de publier. Les deux prochaines semaines s’annoncent hyper chargées, jusqu’au moment tant attendu où j’enverrai enfin ce foutu fichier chez l’imprimeur ! Je l’ai déjà dit il y a quelques mois : une thèse, ça s’apparente à une grossesse. Il y a les nausées du début, le bien-être du milieu… et la saturation de la fin. Bon. À quinze jours du terme, ça commence à peser, et je ne peux pas faire grand chose d’autre que couver. Passons…

En revanche, j’ai pu expérimenter un gâteau qui correspond tout à fait aux engagements évoqués lors de mon précédent billet. Après le petit discours, je continue avec une mise en pratique (comme pour mes précédentes recettes d’ailleurs !). Je n’ai rien inventé, bien entendu, (vous savez bien qu’on n’invente jamais rien !), je me suis inspirée d’une recette d’Eryn, une fois encore, mais en la modifiant à ma façon. C’est certes une recette sucrée, mais : sans gluten (pour les allergiques), sans sucres ajoutés et sans matière grasse. Et pourtant, c’est trop bon, et on dirait un vrai gâteau gourmand. J’en ai fait à plusieurs reprises et l’ai fait goûter à plusieurs personnes : succès assuré !.

Les avantages : ça peut se décliner avec n’importe quel fruit de saison pas trop acide (j’avais testé à la framboise comme Eryn, et c’était vraiment acide) : du coup, on cuisine durable. Comme c’est sans sucres ajoutés (celui du fruit est suffisant) et sans matières grasse (la poudre d’amande joue ce rôle), c’est sain. En plus, c’est économique (35 centimes le gâteau, ça va non ?) et rapide : deux coups de mixeur et le tour est joué. Seule la cuisson prend du temps (mais là, c’est le four qui bosse, pas vous).

C’est donc devenu mon dessert de fin de thèse (avec le carrot cake, mais je vous raconterai une autre fois ma quête du carrot cake parfait !) et j’en ai même fait de tout petits que j’ai congelés (j’expérimente la congélation des mignardises pour le buffet de soutenance !)

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes
Coût : 0,70 € (soit 0,35 € / personne)

Ingrédients pour 2 personnes

– 1 poire
– 5 g de poudre d’amande
– 20 g de maïzena
– 1 œuf

1) Peler la poire, la couper en morceaux et placer les morceaux dans le mixeur. Mixer.

2) Préchauffer le four à 200 °C. Dans le bol du mixeur, ajouter l’œuf, la fécule de maïs et la poudre d’amande. Mixer à vitesse lente au départ, puis rapide.

3) Chemiser deux ramequins, y verser la préparation et faire cuire 25 minutes (la lame du couteau doit ressortir sèche). Laisser refroidir et déguster tiède ou à température ambiante.

Publicités

3 réflexions sur “Gâteau léger à la poire sans lait et sans gluten

  1. Bonjour,
    Faut-il vraiment seulement 5g de poudre d’amande ou est-ce une erreur ?
    Cela me parait peu..

    Merci d’avance 🙂

    • Bonjour et désolée pour le délai de réponse : oui je mettais bien 5g de poudre d’amande, mais je pense qu’on doit pouvoir en mettre plus pour un gâteau plus consistant !

  2. Pingback: Moelleux à la banane sans lactose et sans gluten « Cuisine & Équilibre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :