Ma première pâte à tarte {sans gluten} : pâte à tarte à la farine de maïs {recette de base}

Avec l’arrivée des beaux jours et l’arrivée des tomates qui va de pair, je me suis relancée dans la préparation de tartes. Pourquoi est-ce que cette soudaine envie de tarte salée coïncide avec le retour de la tomate ? Parce qu’une de nos tartes salées préférées, voire même notre tarte salée préférée, c’est une tarte à la moutarde, à la tomate fraîche et au poulet. J’en avais déjà publié une version avec du thon à la place du poulet, mais aussi une version pizza avec du curry à la place de la moutarde. Les tomates sont de retour, et chez le primeur chez qui je me sers depuis quelques mois, il y a de superbes tomates cœur de bœuf du coin qui sont vraiment très bonnes : charnues, savoureuses et pas pleines d’eau. L’idéal pour les tartes : comme elles ne rendent pas d’eau, ça ne détrempe pas la tarte, et comme elles sont mûres à point, elles se pèlent très facilement. Cette envie de tarte s’accompagne chez moi d’une série d’expérimentations diverses autour de la pâte à tarte. Et ces jours-ci, j’avais envie de préparations à base de farine de maïs.

J’ai essayé de faire des pains sans gluten à la manière des pão de queijo, mais sans succès : l’utilisation de farine de quinoa au goût un peu fort et amer ont rendu les pains inmangeables. Je me suis dit que le goût de la farine de maïs irait à merveille avec une garniture tomates fraîches et poulet. Le problème, c’est que la farine de maïs se travaille difficilement seule. Pour les tortillas mexicaines par exemple, il faut environ 1/3 de farine de maïs et 2/3 de farine de blé pour avoir un résultat maléable. J’avais déjà essayé de faire des empanadas avec une pâte sans gluten : ça avait été la catastrophe et j’avais dû jeter la pâte. Bon. Comme je ne suis pas intolérante au gluten, j’aurais très bien pu faire une pâte à base de farine de maïs et de farine de blé. Mais j’aime bien relever des défis. Et comme j’ai une amie intolérante au gluten, souvent je pense à elle et j’essaie de voir si je peux faire des recettes sans gluten et les lui donner. Et puis j’ai eu une idée ! Après tout, une pâte, on n’est pas obligé de l’étaler. Lorsqu’on fait un cheescake, on fait bien des miettes que l’on compacte ensuite dans le fond d’un moule. J’ai donc décidé de procéder de la même façon : une pâte sans gluten qui ressemble dans le saladier à une pâte à cheesecake et qu’on aplatit de la même façon au fond d’un moule recouvert de papier sulfurisé.

Le résultat ? Bluffant : une pâte bien meilleure que certaines pâtes à base de farine de blé. Un croustillant délicieux, la saveur de la farine de maïs qui donne du caractère à la tarte à la tomate. On a adoré et même sans avoir de problème avec le gluten, c’est une pâte que je referai. Il faut quand même un minimum de matière grasse pour que la pâte se tienne. Vous avez le choix : de l’huile végétale (olive, noix, tournesol) ou bien une purée d’oléagineux (amande, arachide, sésame…). Cela permet de varier les goûts.

Je vous propose donc ici une recette de base avec entre parenthèse le choix que j’ai fait cette fois-ci. À vous ensuite d’adapter la 2e farine et la matière grasse en fonction de vos envies et du contenu de vos placards.

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 10 + 15-20 minutes
Coût : 1,20 € (hors garniture)

Ingrédients pour 1 tarte de 20 cm de diamètre (2-4 personnes)

– 100 g de farine de maïs
– 25 g d’une farine sans gluten (farine de riz)
– 1 c. à café de sel
– 75 g de fromage blanc (0%)
– 15 g de matière grasse (purée d’arachide)
– 25 ml d’eau

1) Dans un saladier, mélanger les farines avec le sel. Creuser un puits et y verser le fromage blanc, la matière grasse et l’eau. Mélanger avec un couteau à bout rond au départ puis avec la main. La pâte ne sera pas compacte mais fera de grosses miettes.

2) Préchauffer le four à 180°C et recouvrir un moule à manqué de papier sulfurisé. Verser la préparation au centre du moule et compacter la pâte en procédant du centre vers l’extérieur. Finir en remontant contre les bords (comme pour un cheesacake).

3) Cuire la pâte 10 minutes. Pendant ce temps préparer la garniture (ici 1/2 tomate cœur de bœuf, une tranche de poulet fumé, une c. à soupe de moutarde et 20 g de fromage râpé). Sortir la pâte du four, garnir la tarte et faire cuire 15-20 minutes.

Advertisements

8 réflexions sur “Ma première pâte à tarte {sans gluten} : pâte à tarte à la farine de maïs {recette de base}

  1. Bonjour
    peut on congeler la pâte en prévision d’une soirée ou le temps de cuisine manque ? Peut on remplacer la farine de riz par pois chiche ?

    Amicalement
    et encore bravo pour cette recette, je vais pouvoir ‘dégainer’ devant ma mère une alternative à la farine de blé !
    Chloé

    • Bonjour,
      Merci beaucoup pour ce compliment ! Pour répondre aux questions posées :
      – on ne peut remplacer la farine de riz par la farine de pois-chiche car elles n’ont pas la même texture et car la farine de pois chiche a un goût trop prononcé. En revanche on peut utiliser la farine de pois chiche à la place de celle de maïs.
      – on peut congeler la pâte mais je le déconseille : une pâte sans gluten n’est pas élastique et la congélation fait qu’elle s’effrite. Avec l’habitude cette pâte se fait en 5 min : la décongélation est bien plus laborieuse.

  2. Bonjour,

    peut-on mettre de la fécule de maïs (type de la maïzena) , à la place de la farine de riz ?

    • Bonjour,
      Non la fécule n’a pas du tout la même consistance ni les mêmes capacités d’absorption ou les propriétés d’élasticité. C’est sout de la farine de blé soit de la farine de riz. Les autres farines ne peuvent être utilisées seules : ou leur goût est trop prononcé ou elles sont trop friables et ne s’amalgament pas.

  3. bonjour, intolérante au gluten et aux produits laitiers (reconnue depuis peu) je suis tombée sur votre blog dont j’apprécie les recettes. J’aurais bien essayé cette superbe recette de tarte à la farine de maîs, mais auriez vous une idée par quoi remplacer le fromage blanc. Je débute dans l’élaboration des recettes et ne suis pas encore au top pour les substitutions.
    je vous remercie par avance si vous pouviez me répondre. Pyrénées.

    • Bonjour, j’ai découvert récemment mon intolérance au lactose donc je procède différemment : pour 1 pâte à tarte compter 100g de farine de riz (complet), 65g de farine de maïs, 30g de purée d’oléagineux, du sel et de l’eau. Mélangez les farines et le sel. Creuser un puits et versez-y la purée d’oléagineux. Ajouter de l’eau et mélanger jusqu’à obtenir 1 pâte que vous étalerez façon cheesecake dans le fond d’1 moule.

    • Merci beaucoup pour ton commentaire, c’est vraiment très gentil ! J’ai été surprise du résultat, sincèrement, et je vais me lancer dans un test version pâte à tarte sucrée dans la semaine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :